Agression de la femme de Jean-Marie Le Pen: Trois hommes et une femme arrêtés

FAITS DIVERS Quatre personnes ont été arrêtées, soupçonnées d’être les auteurs de l’agression de Jany Le Pen, survenue le 26 janvier dernier à La Celle-Saint-Cloud dans les Hauts-de-Seine

M.F et T.C

— 

Jany Le Pen, l'épouse de Jean-Marie Le Pen lors de la fête de Jeanne d'Arc en mai 2015
Jany Le Pen, l'épouse de Jean-Marie Le Pen lors de la fête de Jeanne d'Arc en mai 2015 — SEVGI/SIPA

Trois hommes et une femme, soupçonnés d’avoir agressé la femme de Jean-Marie Le Pen, ont été arrêtés ce jeudi, a appris 20 Minutes de source policière, confirmant une information du Parisien. Le petit groupe a été interpellé dans les Hauts-de-Seine. Les trois hommes sont âgés de 32, 36 et 42 ans et la femme de 35 ans.

Jany Le Pen a été agressée, victime d’un vol à l’arraché avec violence et injure, alors qu’elle sortait de sa voiture pour se rendre au marché de La Celle-Saint-Cloud, le 26 janvier dernier. La seconde épouse du fondateur du Front national, âgée de 86 ans, a été projetée au sol par un homme qui lui a asséné un coup de poing et de casque. Ce dernier s’est ensuite emparé de son sac à main et a pris la fuite sur un scooter conduit par un complice.

Connus pour s’attaquer aux personnes âgées des quartiers aisés

Souffrant de contusions légères et de douleurs aux cervicales, Jany Le Pen a été conduite à l’hôpital. Les voleurs ont eu le temps d’opérer plusieurs retraits frauduleux pour un montant de 2.410 euros, avant que la victime ne fasse opposition sur sa carte.

L’enquête a été confiée à la brigade de répression du banditisme de Versailles qui a pu identifier les suspects avec l’appui de la brigade de recherche et d’intervention de Versailles. Les trois hommes ont été interpellés ce jeudi dans un bar et la femme sur son lieu de travail. Les quatre individus sont connus des services de police pour s’attaquer à des personnes âgées dans des quartiers aisés.