Paris

Procès du postiche manquant

Un ex-membre présumé du gang des postiches est rejugé à partir d’aujourd’hui par les assises de Paris. Le gang des postiches, célèbre et craint dans les années 80, opérait toujours masqué, mais en plein jour, et pillait les coffres des banques pendant qu

Un ex-membre présumé du gang des postiches est rejugé à partir d’aujourd’hui par les assises de Paris. Le gang des postiches, célèbre et craint dans les années 80, opérait toujours masqué, mais en plein jour, et pillait les coffres des banques pendant que le personnel et les clients étaient séquestrés. Patrick Geay est accusé d’avoir participé à six de leurs braquages, à Paris en 1985 et 1986, dont un ayant fait deux morts (un policier et un malfaiteur). Dix-huit ans après les faits, il est le dernier des membres présumés du gang a ne pas avoir comparu devant la justice. En fuite lors du procès de trois des auteurs en avril 1996, il avait été condamné par contumace à une peine de trente ans de réclusion criminelle. Arrêté en janvier 2003, Patrick Geay nie toute participation aux différents hold-up, ainsi que son appartenance au gang des postiches.