Paris: Le premier adjoint d'Anne Hidalgo verbalisé sur son vélo

SOCIETE Emmanuel Grégoire a reçu une amende de 135 euros ce week-end car il circulait à vélo, écouteurs sur les oreilles

R.L.

— 

Emmanuel Grégoire, premier adjoint d'Anne Hidalgo
Emmanuel Grégoire, premier adjoint d'Anne Hidalgo — SIPA PRESS

Emmanuel Grégoire, premier adjoint d’Anne Hidalgo, a reçu une amende de 135 euros ce week-end car il circulait à vélo, écouteurs sur les oreilles. Il a raconté sa mésaventure sur Twitter.

« Les agents ont bien fait leur travail »

« Les agents ont bien fait leur travail. Je ne savais pas que c’était interdit d’avoir ses écouteurs à vélo », a expliqué Emmanuel Grégoire au micro de BFM Paris. « Le développement de nouvelles mobilités est lié à des règles usages. Il faut apprendre à se mettre en sécurité. J’ai découvert cet aspect de la réglementation. J’aurai mieux fait de lire plus attentivement le Code de la route », a-t-il ajouté.

Depuis le 1er juillet 2015, les cyclistes, mais aussi les automobilistes et les conducteurs de deux-roues motorisés, ont interdiction d’utiliser des écouteurs lorsqu’ils circulent. La loi fait une exception pour les appareils d’aide auditive et les véhicules d’urgence, rappelle de son côté Le Parisien.