Paris: Grève des jardiniers, des agents de propreté et des fossoyeurs ce lundi

GREVE Lundi, les jardiniers, agents de propreté et fossoyeurs de Paris ont planifié une grève reconductible d'une durée indéterminée

M.F

— 

Un jardinier inspecte les grappes de raisin du vignoble de la butte Bergeyre, le 11 août 2015 à Paris
Un jardinier inspecte les grappes de raisin du vignoble de la butte Bergeyre, le 11 août 2015 à Paris — ERIC FEFERBERG AFP

Les Syndicats CGT FTDNEEA, CGT EVSPC et FO ville de Paris ont déposé un préavis de grève reconductible pour lundi et mardi. Parmi les revendications : un  reclassement indiciaire plus favorable, des primes dans le salaire de base, l’embauche d’effectifs au statut et non sous contrat de droit privé ou encore un renforcement des effectifs des UGD, ces unités de gestion directe en charge le suivi du budget et des effectifs, et la gestion administrative de proximité des agents.

Vendredi, les syndicats ont été reçus par la directrice des ressources humaines, le directeur de la propreté et son adjoint, le directeur de la direction des espaces vert et environnement. Cependant, « aucun mandat de la Maire de Paris » n’était présent pour négocier, rapportent-ils à 20 Minutes.