Paris: Non, les fontaines Wallace ne vont pas être remplacées par un nouveau modèle

FAKE OFF Des internautes s'inquiètent du remplacement de ces fontaines symboles de la capitale par un nouveau modèle au design différent. Ces fontaines ne vont pas disparaître, ont expliqué la mairie de Paris et Eau de Paris 

Mathilde Cousin

— 

Une centaine de fontaines Wallace sont installées dans Paris.
Une centaine de fontaines Wallace sont installées dans Paris. — REX Shutterstock/SIPA
  • Un article et des tweets erronés ont suffi à alerter des internautes sur un supposé remplacement des fontaines Wallace par des nouveaux modèles au design différent.
  • La mairie de Paris et Eau de Paris ont démenti cette erreur.
  • Les nouvelles fontaines qui vont être testées cet été ne remplaceront pas les fontaines Wallace.

Après la polémique sur les nouvelles fontaines au rond-point des Champs-Elysées, ce sont les fontaines Wallace, un emblème de la capitale, qui font réagir. Des internautes s’indignent d’une supposée disparition de ces fontaines, dont la silhouette gracieuse orne les rues de Paris depuis la fin du 19ème siècle.

Cette inquiétude est née après la parution le 4 mars d'un article du magazine en ligne Vivre Paris, qui annonce que ces fontaines vont être « remplacées ». L’article est diffusé sur Facebook et sur Twitter, accumulant 2.600 partages jusqu’à ce mercredi. L’article précise que des fontaines « équipées de diffuseurs d’eau fraîche » et d’un « brumisateur haute pression » vont « être installées dans les rues de Paris », à partir « de cet été 2019 ». Vivre Paris explique s’appuyer sur un article du Parisien paru la veille, le 3 mars. Dans cet article, le remplacement des fontaines n’est jamais annoncé.

La polémique est relancée sur Twitter le 8 mars par le tweet d’une journaliste qui annonce que les fontaines vont être remplacées des « structures » design « avec brumisateur et panneaux solaires ». La fausse info est ensuite relayée par d’autres internautes sur Twitter. Deux pétitions sont également lancées, comme le note Le Monde. Adressées à Anne Hidalgo, elles demandent l’arrêt de la disparition des fontaines et sont toujours en ligne ce mercredi.

FAKE OFF

Célia Blauel, adjointe à la mairie de Paris chargée des questions liées à l’eau, dénonce le 9 mars une « fake news » et précise que « les fontaines Wallace et Paris c’est pour la vie ». Le lendemain, la mairie de Paris explique « n’avoir jamais envisagé de retirer les fontaines Wallace ».

Les nouveaux modèles de fontaines ne vont pas remplacer les fontaines Wallace : ceux-ci seront installés « là où aucune fontaine n’existait », ajoute la municipalité. Le 11 mars, Eau de Paris dément également la rumeur. Le même jour, Vivre Paris modifie son article, en précisant que « les nouvelles fontaines parisiennes ne remplaceront pas les fontaines Wallace ».

Selon Le Parisien, Eau de Paris va tester cet été deux modèles de nouvelles fontaines dans la capitale : le modèle avec brumisateur, proposé par l’entreprise B.RO, et un second modèle, proposé par Fontain’s Concept.

>> Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info ? Envoyez un mail à l’adresse fakeoff@20minutes.fr ou écrivez-nous sur Twitter :  https://twitter.com/20minFakeOff

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.