Seine-Saint-Denis: Le maire des Lilas fait retirer la pub «liberté, égalité, beau fessier» jugée sexiste

SEXISME Daniel Giraud a demandé que les publicités de la marque Le temps des cerises montrant des fesses de femmes dans un jean, soient retirées des panneaux publicitaires de la ville.

M.F

— 

La campagne publicitaire de la marque de prêt-à-porter Le temps des cerises, jugée sexiste
La campagne publicitaire de la marque de prêt-à-porter Le temps des cerises, jugée sexiste — Capture du site letempsdescerises.com

Il n’y aura plus de « beau fessier » aux Lilas. Depuis quelques semaines, de nouvelles affiches de la marque Le temps des cerises, fleurissent sur les panneaux publicitaires d’Ile-de-France. On peut y voir les fesses d’une femme moulées dans un jean avec le slogan « Liberté, égalité, beau fessier ». Une campagne qui ne plaît pas à tout le monde et surtout pas au maire des Lilas en Seine-Saint-Denis.

« C’est l’image de la femme ramenée à son cul, c’est choquant. Un stéréotype sexiste dans toute sa splendeur », a déclaré au Parisien l’élu qui a demandé à JCDecaux d’enlever ces publicités des arrêts de bus des Lilas. Demande acceptée par JCDecaux.

« On ne réduit pas les femmes à une paire de fesses »

Interrogée par le quotidien, la marque conteste tout sexisme en indiquant qu’une version masculine de la publicité existe également, mais seulement sur internet. « Bien sûr qu’on ne réduit pas les femmes à une paire de fesses. Ce n’est pas notre image, ce ne sont pas nos valeurs. »

Sur Twitter aussi, la publicité a vivement fait réagir de nombreux internautes.

Le maire des Lilas n’est pas le seul à avoir été choqué par la campagne de pub. Suite à sa réaction, le maire de Rezé, près de Nantes a également fait retirer les affiches.