Paris: Le siège du parti Les Républicains vendu pour 46 millions d'euros

POLITIQUE Le parti Les Républicains vient de vendre son siège pour 46 millions d’euros mais reste locataire

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration de la porte du siège du parti Les Républicains à Paris, le 29 novembre 2016
Illustration de la porte du siège du parti Les Républicains à Paris, le 29 novembre 2016 — BERTRAND GUAY / AFP

Les Républicains ont conclu la vente de l'immeuble de son siège parisien jeudi pour 46 millions d’euros, à une branche française d’un fonds d’investissement allemand, a annoncé le parti présidé par Laurent Wauquiez. Ils vont toutefois continuer à occuper leurs locaux, en tant que locataires, a précisé le parti.

« L’acquéreur est Real IS AG, pour le compte de son fonds institutionnel BGV VII, acteur reconnu de l’investissement immobilier en France avec des acquisitions à Paris, Toulouse, Lyon et Marseille », indique LR dans son communiqué, confirmant une information du Figaro.

Une vente pour se désendetter

« Cette décision permet aux Républicains de se désendetter massivement. Alors que la dette du parti culminait à 74,5 millions d’euros en 2014, l’endettement sera ramené cette année à 13 millions d’euros. En d’autres termes, la conclusion de cette vente permet aux Républicains d’éliminer 80 % de leur dette et de se libérer du paiement d’intérêts exorbitants », poursuit le parti.

LR - à l’époque où il s’appelait encore l’UMP - avait acheté en 2011 cet ancien garage de 5.500 m2 répartis sur dix étages, situé dans rue de Vaugirard, dans le 15e arrondissement de Paris. Après l’élection de Laurent Wauquiez à la tête du parti fin 2017, les pontes du parti s’étaient divisés sur l’opportunité de vendre ce siège jugé par d’aucuns inutilement vaste et mal situé.