Particules fines en Île-de-France: Les restrictions de circulation prennent fin jeudi

POLLUTION Plus de 1.400 infractions ont été relevées

20 Minutes avec AFP

— 

L'avenue d'Italie à Paris plongée dans la pollution, le 27 février 2019.
L'avenue d'Italie à Paris plongée dans la pollution, le 27 février 2019. — HOUPLINE-RENARD/SIPA

Toutes les restrictions de circulation en vigueur à Paris et en proche banlieue en raison d’un pic de pollution aux particules fines seront levées jeudi, a annoncé ce mercredi la préfecture de police.

Depuis la fin de semaine dernière, la vitesse maximale autorisée sur les autoroutes et les voies rapides en Ile-de-France avait été réduite de 20km/h et depuis mercredi les véhicules les plus polluants, non-classés ou présentant une vignette Crit’Air 4 et 5, étaient interdits de circulation à l’intérieur d’un périmètre délimité par l’A86.

De nombreux contrôles

« Météo France a annoncé, à compter du jeudi 28 février, des conditions météorologiques plus favorables à la dispersion des agents polluants », indique la préfecture dans un communiqué.

« Airparif prévoit ainsi une amélioration de la qualité de l’air en Ile-de-France avec un taux de concentration qui serait compris entre 25 et 35g/m³ - le seuil d’information et de recommandation étant de 50g/m³ - et une sortie de l’épisode de pollution », ajoute-t-elle.

Plus de 3.700 véhicules avaient été contrôlés mercredi à 14 heures et 1.471 infractions ont été relevées, 600 pour non-respect de la circulation différenciée et le reste pour non-respect des restrictions de la vitesse, a détaillé la préfecture.