Ile-de-France: Les véhicules les plus polluants interdits ce mercredi à Paris et en proche banlieue

PARTICULES FINES La maire de Paris, Anne Hidalgo, a salué cette décision, qu'elle réclame depuis le début du pic de pollution

20 Minutes avec AFP

— 

Seules les vignettes crit'air entre 1 et 3 pourront circuler à Paris mercredi.
Seules les vignettes crit'air entre 1 et 3 pourront circuler à Paris mercredi. — GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

La préfecture de police a annoncé mardi l’interdiction des véhicules les plus polluants à partir de mercredi à Paris et en proche banlieue. Une mesure destinée à limiter la concentration de particules fines sur la région parisienne, alors qu’un épisode de pollution sévit depuis plusieurs jours.

Dès 5h30 mercredi, seuls les véhicules Crit’air 1 à 3 pourront circuler à l’intérieur de l’A86. Les poids lourds devront contourner paris par la Francilienne, a annoncé le préfet de police Michel Delpuech ce mardi. « Notre demande a enfin été entendue », a salué la maire de Paris, Anne Hidalgo, sur Twitter. « L’Etat accepte de mettre en place mercredi des restrictions de circulation pour les véhicules les plus polluants. Une bonne nouvelle pour tous les Parisiens et Franciliens qui sont victimes depuis une semaine des pics de pollution. »

Stationnement résidentiel gratuit

Les concentrations en particules fines dans l’air en Ile-de-France avaient dépassé mercredi, jeudi et vendredi le seuil d’information fixé à 50 microgrammes par m3, montant même au-delà de 70 microgrammes par m3, soit des concentrations intenses.

Elles sont depuis redescendues mais, par précaution, la préfecture avait reconduit lundi la réduction de 20 km/h de la vitesse maximale autorisée sur les autoroutes et les voies rapides en Ile-de-France mise en place en fin de semaine. A Paris, le stationnement résidentiel est encore gratuit ce mardi. Après le nouveau dépassement de seuil attendu mercredi, la situation devrait ensuite s’améliorer grâce à l’arrivée d’une perturbation selon Airparif.