Municipales à Paris: Griveaux «quittera le gouvernement» en cas de candidature

POLITIQUE «Je dirai mon souhait au printemps», a-t-il ajouté

20 Minutes avec AFP

— 

Anne Hidalgo et Benjamin Griveaux, en 2017
Anne Hidalgo et Benjamin Griveaux, en 2017 — Jacques Witt / Sipa/SIPA

La formule ne le quitte plus dans la presse. Benjamin Griveaux « à qui on prête des ambitions municipales » a indiqué ce mardi qu'il «quitterai(t)» le gouvernement en cas de candidature à la mairie de Paris.

«Je dirai mon souhait au printemps»

«Si je devais annoncer ma candidature à la candidature, je quitterais le gouvernement», a déclaré Benjamin Griveaux sur franceinfo, tout en précisant que l'annonce du candidat LREM aura lieu «avant ou juste après les élections européennes», qui se tiendront le 26 mai. «Je dirai mon souhait au printemps», a-t-il ajouté.

Benjamin Griveaux, qui a rencontré Bertrand Delanoë, a estimé que l'ancien maire PS de Paris était une «référence en terme d'éthique». «C'est quelqu'un qui a marqué de son empreinte la mairie de Paris», a-t-il dit.

Par ailleurs, le porte-parole du gouvernement a indiqué avoir «rencontré aussi des élus de l'actuelle municipalité, car c'est une ville extrêmement complexe à diriger».