Paris: Sortez les mouchoirs, le dernier cinéma porno va (vraiment) fermer ses portes ce week-end

PORNOGRAPHIE Le Beverley, dernier cinéma X de Paris, tire sa révérence ce week-end

Marie de Fournas

— 

L'entrée de l'unique salle du cinéma X, le Beverley (2e arrondissement)
L'entrée de l'unique salle du cinéma X, le Beverley (2e arrondissement) — R.LESCURIEUX / 20Minutes

Ce week-end, le Beverley passe sa dernière bande. Après avoir annoncé sa fermeture en février 2018 et être finalement reparti pour un petit coup, le tout dernier cinéma pornographique de Paris va finalement (vraiment) mettre la clef sous la porte.

La baisse du nombre des entrées et Internet où le porno se déniche gratuitement en un clic, ont eu raison de la petite entreprise aux bénéfices beaucoup moins juteux. « Dans les années 1980, on vendait 1.500 tickets par semaine. Aujourd’hui, quand je fais 700 entrées par semaine, je saute au plafond », assurait à 20 Minutes le propriétaire. A 75 ans, Maurice Laroche, a donc décidé de prendre sa retraite après 15 ans de service dans le petit cinéma situé au 14 rue de la Ville Neuve, dans le 2e arrondissement de Paris.

Bon plan culte dimanche

La dernière séance, réservée aux personnes majeures, aura lieu le samedi. Il s’agira d’une soirée couple, comme d’habitude, a indiqué le gérant au Parisien, en précisant tout de même qu’exceptionnellement le lieu fermera sûrement après minuit. Le tarif reste également le même : 12 euros, tarif unique.

Celui-ci précise également au Parisien que le Beverley sera ouvert le dimanche pour les nostalgiques qui pourront acquérir les objets cultes du cinéma. Des affiches à ne pas mettre dans la chambre des enfants à partir de 10 euros et près de 200 films sur pellicules de 35 mm à ne pas visionner avec ses parents seront vendus 50 euros pièce. Pour 30 euros, il sera également possible d’acquérir l’un des 90 fauteuils en skaï rouge de la salle.

Les habitués, âgés de plus de 60 ans pour les trois quarts selon le propriétaire, pourront également se consoler et éventuellement se rappeler le bon vieux temps en achetant pour 60 euros le coffret souvenir du Beverley.