Paris: La sœur et la nièce du patron du «Pachamama» enlevées et séquestrées, le club dévalisé

FAITS DIVERS Lundi soir, la sœur et la nièce du patron du « Pachamama » ont été enlevées et séquestrées à Orgeval, dans les Yvelines, par plusieurs individus qui ont ensuite vidé les caisses du club parisien

M.F et T.C

— 

Des patrouilles de police, la nuit. (Illustration)
Des patrouilles de police, la nuit. (Illustration) — G. VARELA / 20 MINUTES

Dans la nuit de lundi à mardi, la sœur et la nièce du patron du club parisien le Pachamama ont été enlevées et séquestrées, apprend 20 Minutes de source proche du dossier, confirmant une information France bleu. De l’argent qui se trouvait à l’intérieur d’un coffre dans le club a également été dérobé par les malfaiteurs.

Cette mère et sa fille de 34 ans ont été abordées vers 23 heures devant leur domicile d’Orgeval, dans les Yvelines, par « plusieurs individus cagoulés et portant des brassards de police », indique à 20 Minutes une source au sein de la gendarmerie. Les agresseurs ont alors séquestré la fille dans la salle de bains. Quant à la mère, « ils l’ont enfermée dans le coffre d’une voiture », précise notre source.

La mère retrouvée à Bry-sur-Marne

Vers 23h20, la jeune fille parvient finalement à se libérer, se réfugie chez un voisin et alerte la gendarmerie d’Orgeval. Selon Le Parisien, elle leur indique alors que les agresseurs comptaient conduire sa mère au Pachamama, dont elle est cogérante avec son frère, afin de se faire rembourser une dette.

La femme sera finalement retrouvée à une cinquantaine de kilomètres de son domicile, à Bry-sur-Marne (Val-de-Marne). Cette dernière a expliqué aux policiers qu’elle a donné les clés du restaurant-club à trois individus qui l’ont libérée, rapporte France Bleu.

En se rendant sur place, la police a constaté que les coffres-forts du lieu avaient été vidés. Le Parisien évoque la somme de 100.000 euros en liquide dérobés. La brigade de recherche de Rambouillet, appuyée par la section de recherche de Versailles, est chargée de l’enquête concernant les enlèvements.