Paris: Moins de bruit, plus de caméras... Voici à quoi va ressembler le futur métro de la ligne 14

TRANSPORTS Actuellement à l’essai la nuit hors service voyageurs sur la ligne 1, ce train « MP14 » de huit voitures transportera des voyageurs d’ici début 2020 sur la ligne 14

R.L.

— 

Le nouveau train de la ligne 14.
Le nouveau train de la ligne 14. — RATP
  • Construit par Alstom, il est annoncé comme étant « plus confortable et capacitaire ».
  • Au total ce seront 72 nouvelles rames qui seront livrées ces cinq prochaines années.

Il est beau, et il arrive. Actuellement à l’essai la nuit sur la ligne 1, le métro « MP14 » de huit voitures – contre six actuellement – transportera des voyageurs d’ici à début 2020 sur la ligne 14. Financé par Ile-de-France Mobilités et construit par Alstom, il est annoncé comme étant « plus confortable et capacitaire ». 20 Minutes fait le point ce nouveau train et le chantier.

Ce nouveau train de la ligne 14 sera mis en service entre fin 2019 et début 2020.
Ce nouveau train de la ligne 14 sera mis en service entre fin 2019 et début 2020. - R.LESCURIEUX / 20Minutes

« Accompagner jusqu’en 2024 les évolutions de la ligne 14 »

Selon la RATP, l’arrivée de train de 8 voitures et 120 mètres de long et d’une capacité maximale de 1.200 voyageurs permettra « d’accompagner jusqu’en 2024 les évolutions de la ligne 14​ », en termes de trafic notamment, alors que les prolongements au nord vers Saint-Denis-Pleyel et au sud à l’aéroport d’Orly devraient faire passer le nombre de voyageurs quotidiens de 500.000 à un million.

« Le prolongement à Mairie-de-Saint-Ouen est prévu pour mi-2020 et le prolongement au sud à Orly à mi-2024 », assure Philippe Martin, directeur général adjoint de la RATP, en charges des opérations de transport et maintenance, qui écarte d’éventuels retards de livraison à l’heure actuelle, pourtant évoqués par des élus parisiens pour le prolongement nord. « Et nous avions besoin de ces nouvelles rames plus capacitaires et plus performantes », ajoute-t-il.

Moins de bruit, plus de caméras

Ce matériel devrait permettra de réduire de 20 % la consommation énergétique des rames et d’apporter davantage de confort aux voyageurs, avec notamment un bruit intérieur diminué de 40 % et de nouveaux sièges plus ergonomiques, précise la régie des transports. Le MP14 offrira par ailleurs davantage de places réservées aux personnes à mobilité réduite. « Nous avons aussi travaillé sur le confort et la sécurité, avec des caméras 360 degrés », note Philippe Martin.

Au total ce seront 72 nouvelles rames qui seront livrées ces cinq prochaines années, pour un coût de près d’1,1 milliard d’euros, entièrement financé par Ile-de-France Mobilités. Le matériel MP14 équipera également les lignes 4 à partir de 2021 (rame de six voitures sans conducteur) et 11 à partir de 2022 (rame de cinq voitures avec conducteur) du métro francilien.