Paris: Des croix gammées taguées sur des portraits de Simone Veil

SOCIETE Deux œuvres de street art de l’artiste C215 représentant Simone Veil ont été taguées de croix gammées, à Paris

R.L.

— 

Les boîtes aux lettres de la mairie du 13e arrondissement
Les boîtes aux lettres de la mairie du 13e arrondissement — Capture d'écran / Twitter

Alors que la vitrine d’un restaurant Bagelstein a été taguée​ du mot « juden » (« juifs » en allemand) en jaune à Paris, deux portraits de Simone Veil ont été taguées de croix gammées, révèle BFMTV.

Une plainte déposée par la mairie

Réalisés sur des boîtes postales de la mairie du 13e, ces deux portraits sont l’œuvre du street artist Christian Guemy dit C215. « Honte à celui qui, abject, a défiguré d’une croix gammée mon hommage à Simone Veil, rescapée de la Shoah, peint l’an dernier sur les boîtes aux lettres de la mairie du 13e arrondissement de Paris lors de sa panthéonisation », a écrit l’artiste sur les réseaux sociaux. Et de préciser : « Quelle lâcheté, il est grand temps de se dresser contre la montée de l’antisémitisme en France. »

« Après la dégradation d’un commerce Bagelstein ce week-end, les antisémites s’en prennent à présent à la figure de Simone Veil. Lâche et abject », a écrit Anne Hidalgo sur Twitter. La mairie de Paris a annoncé qu’elle allait porter plainte.