Paris: Cinq nouvelles lignes, 42 lignes modifiées... Voici le nouveau plan de bus de la capitale

TRANSPORTS Le 20 avril prochain, le nouveau réseau de bus parisien va être mis en place, un réseau qui n'avait pas été modifié depuis 1950

Romain Lescurieux

— 

Un bus de la ligne 39, le 15 janvier 2019, à Paris.
Un bus de la ligne 39, le 15 janvier 2019, à Paris. — Clément Follain / 20 Minutes
  • Le nouveau réseau de bus de la capitale va conduire à la modification de 42 lignes et la création de 5autres.

« C’est le big-bang des bus », s’exclame la présidente de la région Ile-de-France et d’Ile-de-France Mobilités, Valérie Pécresse. « C’est un moment très important pour les Parisiens et la région Ile-de-France. C’est une page que nous allons tourner », ajoute de son côté Catherine Guillouard, présidente-directrice générale du groupe RATP. Et pour cause.

Le 20 avril prochain, Ile-de-France Mobilités, la RATP et la Ville de Paris vont lancer le nouveau réseau de bus parisien. Fruit d’une concertation de plusieurs années avec les associations d’usagers, le grand public et les collectivités locales, cette modernisation du réseau a été présentée ce jeudi dans le centre bus de Lagny (20e arrondissement) comme « historique ». Tant le réseau de bus parisien n’a été que très peu modifié depuis 1950 et que chaque jour, près de deux millions de personnes prennent le bus en Ile-de-France. Tour d’horizon de ces changements à venir.

Le nouveau plan de bus
Le nouveau plan de bus - RATP

Une « meilleure répartition des dessertes »

La démographie ayant évolué, comme dans le 19e et le 20e arrondissement, il a été jugé nécessaire de mieux répartir les dessertes entre le cœur de Paris et les arrondissements et commune de la petite ceinture. « L’offre n’avait pas forcément suivi. L’idée est désormais de multiplier les liaisons entre Paris et la petite couronne. Avant les bus parisiens s’arrêtaient aux portes de Paris. Ça ne va plus être le cas et ce dépassement est aussi symbolique », indique Christophe Najdovski, adjoint à la maire de Paris chargé de toutes les questions relatives aux transports.

Cinquante lignes de bus modifiées ou prolongées

Quarante-deux lignes vont être modifiées. Notamment la ligne 20, 56, 67, 86 ou encore 350. Cinq lignes vont être créées et trois remplacées (53, 65, 81). Cent dix bus en plus seront mis en circulation pour assurer cette nouvelle offre. A noter que 4.000 points d’arrêt sont concernés par la restructuration tout comme 265 gares et stations.

La création de cinq nouvelles lignes

  • La ligne 25 reliera Bibliothèque-François-Mitterrand à Vitry-Marguerite Duras.
  • La ligne 45 ira de Concorde à Aubervilliers-Saint-Denis.
  • La ligne 59 permettra de rejoindre Clamart-Percy à Place-d’Italie.
  • La ligne 71 aura pour terminus Porte-de-la-Villette et Bibliothèque-François-Mitterrand.
  • La ligne 77 raccordera Joinville-le-Pont à Gare-de-Lyon.

Une diminution des doublons

Une diminution des doublons d’offre est prévue sur certains tronçons au cœur de Paris Notamment entre la gare Saint-Lazare et Opéra, entre Hôtel-de-Ville et Louvre-Rivoli/Palais-Royal. De plus, cette refonte du réseau et l’aménagement de la voirie qu’elle entraîne doivent permettre d’améliorer la régularité des bus et augmenter leur vitesse commerciale, indique Ile-de-France Mobilités.

Un accompagnement mis en place

Cette restructuration, décidée et financée par Ile-de-France Mobilités – à hauteur de 40 millions d’euros chaque année – en lien étroit avec la RATP, ainsi qu’avec la Ville de Paris en charge de l’aménagement de la voirie, est un grand chantier. Il pourrait mettre quelques semaines à être pleinement opérationnel. Dix mille agents RATP vont donc participer à la mise en service du nouveau réseau le 20 avril et les jours qui suivent, pour aider, informer et orienter les voyageurs.