RER A: Retour à la normale après la présence de produits inflammables sur les rails

TRANSPORTS «Sur le RER A, l'incident est complètement résolu et le trafic va progressivement revenir à la normale», a précisé la RATP à l'AFP

20 Minutes avec AFP

— 

Les couloirs du RER A à Paris (image d'illustration).
Les couloirs du RER A à Paris (image d'illustration). — STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Après le chaos, le calme. Le trafic redevenait progressivement normal mardi soir sur le RER A après une journée de perturbations dues à la présence de produits inflammables répandus sur les voies à Vincennes (Val-de-Marne), l’incident étant désormais résolu selon la RATP.

« L’incident est complètement résolu »

« Sur le RER A, l’incident est complètement résolu et le trafic va progressivement revenir à la normale », a précisé la RATP à l’AFP.

Des produits inflammables avaient été répandus dans la nuit de lundi à mardi, provoquant un incendie et endommageant des câbles de signalisation, un « acte de malveillance » selon la RATP qui a indiqué avoir déposé une plainte.

De source policière, des traces d'hydrocarbure ont été relevées mais la nature du produit reste encore indéterminée. La préfecture de police a quant à elle indiqué que la brigade des réseaux ferrés avait été saisie et que ses agents du laboratoire central s’étaient rendus sur place.

La ligne 1 du métro renforcée

La ligne 1 du métro, parallèle au RER A à Paris intra-muros, a par ailleurs été renforcée pendant les heures de pointe pour accompagner la reprise progressive du trafic, a expliqué la RATP.

« Selon toute probabilité, des actes graves de malveillance visaient ce (mardi) matin à perturber le trafic du RER A et pourrir la journée de centaines de milliers de Franciliens », avait réagi sur Twitter la présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse (LR). « Je souhaite que leurs auteurs soient retrouvés et sanctionnés de manière exemplaire ».

Le RER A est la ligne ferroviaire la plus fréquentée d’Europe avec 1,2 million de voyageurs par jour, selon la RATP.