Yvelines : Appel à témoin lancé après le meurtre d’une femme par son ex-mari

FAITS DIVERS Isabelle Jaubert a été tuée à coups de couteau alors qu’elle était en train de déménager…

P.C

— 

Le principal suspect aurait pris la fuite à bord de cette voiture.
Le principal suspect aurait pris la fuite à bord de cette voiture. — Gendarmerie des Yvelines

Un acte terrible. Le 24 janvier dernier, dans la commune de Cernay-la-Ville (Yvelines), un homme aurait tué son ex-femme alors que celle-ci était en train de déménager. 6 jours après le drame, le principal suspect reste introuvable.

Pour tenter de mettre la main sur l’ex-mari de la victime, la gendarmerie nationale a lancé un appel à témoins accompagné d’une photographie du véhicule de l’homme. Il s’agit d’une voiture Renault CAPTUR noire au toit beige immatriculé CY-602-EF. Toute personne qui aurait des renseignements ou qui découvrirait le véhicule peut contacter la Brigade des Recherches de la Gendarmerie de Rambouillet au 01 61 08 61 50.

Les militaires ont également rappelé la conduite à tenir si vous tombiez sur le véhicule en question :

- Ne cherchez pas à interpeller une personne éventuellement présente à l’intérieur, c’est le travail des forces de l’ordre. Signalez sans délai et le plus précisément possible sa position.

- Ne touchez à rien pour préserver les éléments de preuve, les traces et les indices.

Un acte prémédité ?

Selon nos confrères de 78actu, l’ex-mari en question aurait prémédité son acte. Jeudi 24 janvier, il s’est rendu rue de la Poste à Cernay-la-Ville (Yvelines) où son épouse était en pleins préparatifs de déménagement, suite à leur divorce. Après avoir attendu que son fils ne parte pour le lycée, il se serait rendu dans l’habitation avec un couteau et un marteau qu’il avait amené avec lui.

Coups de couteau et de marteau

Il s’en serait ensuite pris à son ex-femme en lui portant de multiples coups. Elle n’aura pas survécu à ses blessures. Les parents d’Isabelle Jaubert, également sur place, ont été grièvement blessés en tentant de la protéger. Leurs jours ne sont plus en danger.