Interpellation dans le 11e: deux policiers blessés par leurs propres balles

PARIS Un troisième officier aurait été blessé par le couteau de l'agresseur...

C. F.

— 

La rue Moret dans le 11e à Paris
La rue Moret dans le 11e à Paris — DR

Deux des trois policiers blessés lundi après midi dans le 11e à Paris lors d'une interpellation l'ont été par balle et non par arme blanche, a indiqué le parquet de Paris à 20minutes.fr ce mardi.

Alors qu'il tentaient d'interpeller un homme porteur «d'un très grand couteau» peu après 13h30, rue Moret, les policiers ont ouvert le feu lorsque l'individu, âgé de 28 ans, a porté un coup de couteau à la main à l'un d'entre eux.

Les balles auraient ricoché

Deux officiers ont alors été blessés par balle, «l'un à la cuisse, l'autre aux environs du mollet», précise le parquet. Selon «Le Parisien», certaines des «six balles tirées» auraient ricoché sur des voitures en stationnement avant d'atteindre les policiers.

L'homme armé d'un couteau, atteint par trois balles selon le quotidien, est décédé peu de temps après son transfert à l'hôpital. Les trois fonctionnaires de police ont également été hospitalisés. L'un d'entre eux est sorti, précise le parquet. L'IGS, la police des polices, a été saisie d'une enquête.