Paris: Des patrouilles pour sensibiliser les usagers des trottinettes électriques

TRANSPORT En quelques mois, les trottinettes électriques ont envahi les rues de la capitale. La société Lime vient de lancer sa patrouille urbaine pour sensibiliser les usagers à ne pas gêner la circulation sur les trottoirs…

M.M.

— 

Les trottinettes ont envahi les trottoirs de la capitale.
Les trottinettes ont envahi les trottoirs de la capitale. — Mario FOURMY/SIPA

En l’espace d’un an, les mobilités innovantes en free-floating se sont développées avec l’arrivée massive des vélos et scooters sans bornes. Mais également des trottinettes électriques qui ornent les trottoirs parisiens. Toutefois, certains utilisateurs abandonnent leurs deux-roues sans se soucier du stationnement gênant que cela peut engendrer.

Pour y remédier, la société Lime, leader sur la capitale du marché des trottinettes électriques, vient de lancer des patrouilles urbaines. Ces dernières partent à la rencontre des usagers pour les sensibiliser tout en remettant debout les trottinettes tombées au sol rapporte France Bleu Paris. Des stationnements gênants qui provoquent la colère de nombreux parisiens sur les réseaux sociaux.

Les premières mesures de la mairie de Paris

A l’heure actuelle, aucune législation spécifique n’est entrée en vigueur pour ce type de transport. En novembre dernier, la mairie de Paris a dévoilé les premières mesures pour encadrer les possibles comportements dangereux. Elle se réserve « le droit de verbaliser les usagers de trottinettes circulant sur le trottoir et perturbant la circulation des piétons. »

Un usage bientôt encadré par le gouvernement

Quant aux stationnements, des espaces dédiées devraient être créés avec « des places identifiées et marquées au sol pour les trottinettes et vélos en free-floating ».

De son côté, le gouvernement souhaite encadrer l’utilisation des trottinettes électriques et créer une nouvelle catégorie de véhicule dans le code de la route. 

Ces nouvelles mesures seront présentées courant 2019 dans le projet de loi d'orientation des mobilités.