Un service d'accompagnement pour tous les seniors va être lancé à la mi-janvier

SOLIDARITE Un service d’accompagnement et de lutte contre l’isolement pour les personnes âgées va être lancé à la mi-janvier. Cette initiative intitulée «Paris en compagnie» va bénéficier aux 470.000 seniors de la capitale…

M.M.

— 

Ce nouveau service d'accompagnement lancé par la mairie de Paris vise à sortir les personnes de l'isolement.
Ce nouveau service d'accompagnement lancé par la mairie de Paris vise à sortir les personnes de l'isolement. — Ville de Paris

Sortir les personnes âgées de l’isolement. Tel est le leitmotiv de la ville de Paris qui lance le 15 janvier prochain le service «Paris en Compagnie». Toutes les personnes de plus de 65 ans pourront être accompagnées par un bénévole pour un déplacement d’une durée de quatre heures maximum, une fois par semaine.

Courses, promenades, rendez-vous médicaux ou encore séances de cinéma font partis des sorties possibles. Les bénévoles volontaires habitant la capitale effectueront les trajets en transports en commun ou à pied avec les personnes souhaitant participer à ce dispositif. L’objectif étant de faire sortir les seniors à l’air libre plutôt que les accompagner à domicile.

Des accompagnateurs bénévoles

Ce dispositif, en réflexion depuis près d’un an, a été confié à trois acteurs de la solidarité : Autonomie Saint-Jacques, les Petits frères des Pauvres et Lulu dans ma rue. Les bénévoles souhaitant proposer leur candidature seront formés par ces associations.

Ces derniers seront alertés via l’application Paris en Compagnie et son système de géolocalisation des besoins des personnes âgées autour de chez eux. « En faisant appel aux Parisiens bénévoles, nous impulsons de nouvelles rencontres, des moments de partage et de convivialité. C’est par des démarches comme celle-ci que l’on vit mieux ensemble », souligne Anne Hidalgo, la maire de Paris. Les personnes désirant bénéficier de ce service devront en faire la demande sur le site de Paris en compagnie.

Un service qui vise à anticiper les futurs enjeux démographiques puisqu’à l’horizon 2040, les seniors représenteront environ un quart des Parisiens.

Comme Noël, l'été peut être long pour les personnes âgées isolées