Sarcelles: Une enquête ouverte après l'agression antisémite d'une jeune femme

ANTISÉMITISME Une jeune femme de 20 ans affirme que deux jeunes lui ont cassé le nez et dérobé son sac avant de la traiter de « sale juive » à Sarcelles lundi…

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration d'un agent de police.
Illustration d'un agent de police. — Anja Osenberg

Une enquête a été ouverte à Sarcelles dans le Val-d’Oise, après l’agression d’une jeune femme qui aurait reçu des insultes antisémites. La victime de 20 ans dit avoir été accostée par deux adolescents lundi vers 19 heures dans le quartier dit de la « Petite Jérusalem​ », où vit une importante communauté juive, a relaté une source policière. Elle affirme que les agresseurs lui ont donné un coup de poing, qui lui a cassé le nez, avant de lui arracher son sac à main et de lui lancer : « Tu as eu peur, sale juive ».

Le parquet de Pontoise a indiqué à l’AFP avoir ouvert une enquête et retenu « pour l’heure » le caractère antisémite de l’agression. Dans un communiqué, le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme a déploré une « nouvelle agression antisémite » sur cette jeune femme « ciblée parce que juive ».