Paris: 1.000 bornes de recharge Autolib' réactivées

TRANSPORT Le service de voitures électriques Autolib’ reprend du service ce lundi. La mairie de Paris vient de réactiver 1.000 bornes de recharge...

M.M.

— 

1.000 bornes Autolib' ont été réactivées.
1.000 bornes Autolib' ont été réactivées. — Mastar/Sipa

Facilement identifiables à leurs lumières vertes, les bornes de l’ancien réseau Autolib’sont de nouveau accessibles rapporte Le Parisien. Pressée par les utilisateurs de trouver une solution, la mairie de Paris vient de réactiver les 200 stations les plus utilisées soit environ 1.000 bornes. Une remise en service partielle, bien loin des 6.000 bornes de l’ancien réseau arrêté le 31 juillet.

Pour fidéliser les anciens usagers, la ville lance une offre d’abonnement annuelle à 120 euros pour les particuliers. Une formule qui ne change pas puisque l’accès reste illimité, tout comme l’abonnement mensuel à 10 euros. Après une inscription en ligne, les utilisateurs devront apposer sur leur pare-brise un macaron. Une situation provisoire avant que la ville relance un nouvel appel d’offres pour renouveler les bornes.

Une nouvelle façon de se déplacer

Quatre mois auront été nécessaires à la ville de Paris pour réactiver les bornes rendues inutilisables à la fin juillet. En cause, une dette abyssale de 293,6 millions d’euros du service estimé par le propriétaire du réseau, le groupe Bolloré, qui a conduit à la résiliation du contrat avec le Syndicat mixte Autolib’Velib’Métropole (SAVM).

Lancé en 2011 par Bertrand Delanoë, Autolib’devait au départ dégager un bénéfice d’au moins 56 millions d’euros par an. Mais le dispositif fort de ses 150.000 abonnés a dû faire face aux différents changements dans la façon de se déplacer : le développement du vélo électrique, les VTC ou encore la location de véhicules privés. Tout comme à une image dégradée et des voitures souvent sales.

Une remise en service des anciennes bornes qui intervient alors que la ville de Paris vient d’inaugurer le nouveau service d’autopartage baptisé Free2Move.