Seine-et-Marne: Il pêche à l'aimant et sort de l'eau une roquette

SOCIETE Les démineurs ont décidé de faire exploser la roquette dans un champ...

R.L.

— 

Illustration de la police.
Illustration de la police. — F. Lodi / 20 Minutes

Un homme qui pratiquait la pêche à l’aimant dans un étang à Fresnes-sur-Marne (Seine-et-Marne) a remonté une tête de roquette antichar allemande d’environ vingt centimètres datant de la Seconde Guerre mondiale, révèle Le Parisien. 

« Il faut laisser la munition sur place »

Selon les informations du quotidien, l’homme a placé la munition dans un carton puis a emmené le tout en voiture à la brigade de gendarmerie de Dammartin-en-Goële. Dès lors, les gendarmes ont mis en place un périmètre de sécurité. Ils ont également coupé la circulation aux abords.

Alertés, les démineurs ont décidé de faire exploser la roquette dans un champ entre Dammartin et Othis. « Dans des cas pareils, il faut laisser la munition sur place, la prendre en photo et nous prévenir. Mais surtout, il ne faut pas s’amuser à la transporter », explique au Parisien, un gendarme.