Des titres défectueux pour accélérer la cadence

Magali Gruet - ©2008 20 minutes

— 

Le sujet fait sourire aux guichets de la RATP. Oui, les coupons de Carte orange se démagnétisent plus que de raison depuis quelque temps, obligeant les usagers à les échanger trois à quatre fois par mois. Une « mesure dissuasive », de l'aveu même des vendeurs d'une station de la ligne 3, qui brandissent leur registre de réclamations plein à craquer. « A chaque fois, on glisse l'enveloppe d'inscription au pass Navigo dans les mains du client. A force, ça devrait rentrer », s'amuse l'un d'eux. A la RATP, le sujet est tabou et la direction assure qu'« aucune mesure pour fournir des tickets de moins bonne qualité n'a été prise ». Mais aux guichets, les chiffres parlent d'eux-mêmes. « Avant, on échangeait une dizaine de tickets par jour. Aujourd'hui, on frôle la centaine », révèle un guichetier de la ligne 2 du métro.