Les militants anti-Navigo se manifestent à Paris

M. G. - ©2008 20 minutes

— 

Ils craignent d'être « tracés », « étudiés», « fliqués ». Les militants anti-Navigo s'organisent pour protester contre l'implantation d'une puce dans le pass, « susceptible de porter atteinte à la vie privée et au profilage des individus à leur insu ». Cette dernière recueille en effet toutes les informations sur les déplacements des usagers, mais la Cnil a donné son accord à la RATP, à condition que ces données ne soient utilisées que pour lutter contre la fraude. Le 31 mars dernier, une poignée de militants manifestaient à la station République (3e) et ouvraient les portes aux voyageurs pour leur permettre de passer sans être enregistrés.