L'Assemblée a la fibre Numericable

- ©2008 20 minutes

— 

Numericable pourrait « tuer la concurrence ». Hier, l'association UFC-Que Choisir a dénoncé un amendement voté à l'Assemblée dans le cadre de la loi de modernisation de l'Economie qui permet à l'opérateur, déjà bien implanté sur Paris, « d'échapper à la future réglementation » sur l'Internet à très haut débit par fibre optique. « Avec cet amendement, Numericable sera libre de pénétrer dans les immeubles où il est déjà présent et de déployer ses infrastructures sans que les copropriétés, encore traumatisées par ses agissements lors du déploiement du câble, aient leur mot à dire », affirme l'UFC dans un communiqué.