La campagne qui dit non aux mariages forcés

- ©2008 20 minutes

— 

Se dire oui sans contrainte. C'est pour « amorcer une réflexion sur ce sujet complexe » qu'est le mariage forcé qu'une campagne européenne d'information, inaugurée en janvier aux Pays-Bas, a été lancée samedi à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

La campagne tord le cou à certaines idées reçues. « Les mariages forcés ne concernent pas seulement la communauté musulmane », souligne Marianne Vorthoren, coordinatrice du projet. Il n'existe aujourd'hui aucun chiffre officiel sur les mariages forcés en France, mais on les estime à 70 000 cas par an.