Paris: Marcel Campion est candidat à la mairie de Paris et «invite Anne Hidalgo à retourner en Espagne»

POLITIQUE Lors d'une conférence de presse, ce mercedi, Marcel Campion a présenté son livre «Chamboule tout» et a dévoilé ses intentions pour les élections municipales de 2020...

Romain Lescurieux

— 

Marcel Campion a lancé le 17 octobre sa candidature à la mairie de Paris.
Marcel Campion a lancé le 17 octobre sa candidature à la mairie de Paris. — R. Lescurieux / 20 Minutes
  • L’homme de 78 ans, qui a récemment provoqué un tollé après la publication d’une vidéo dans laquelle il tient des propos homophobes, se porte candidat à la mairie de Paris et « ne dira plus pédé », promet-il.
  • La liste que mènera l’ancien roi des forains s’intitule Libérons Paris. Il présentera les candidats d’arrondissements « issus de la société civile » dans les prochains mois.
  • Il compte « renvoyer ces professionnels de la politique chez eux […]. Ils trouveront peut-être du boulot à Pôle emploi mais c’est tout ce qu’ils méritent ».

Un petit tour et puis s’en va ? Très peu pour Marcel Campion. Le roi des forains qui a annoncé fin septembre cesser ses activités et se retirer du marché de Noël dans la capitale, est de retour pour « tout chambouler » en se lançant dans la course à la mairie. Lors d’une conférence de presse organisée ce mercredi soir, au Palais Vivienne (2e arrondissement), l’homme de 78 ans a dévoilé ses intentions pour les élections municipales de 2020. Entre programme balbutiant et attaques gratuites.

« Ce 17 octobre 2018, rue Vivienne, j’ai décidé de me porter candidat à la mairie de Paris au vu de l’incohérence totale actuelle de la gestion catastrophique que mènent les professionnels de la politique », a-t-il déclaré. Et d’ajouter : « Paris mérite mieux. Je n’ai aucune ambition personnelle politique et si je suis élu, je ferai ce travail bénévolement sans aucune rétribution. Je veux essayer de remettre l’église au milieu de la place et renvoyer ces professionnels de la politique chez eux. » Avant de conclure : « Ils trouveront peut-être du boulot à Pôle emploi mais c’est tout ce qu’ils méritent » et d'« inviter Anne Hidalgo à retourner en Espagne ».

Ouverture des berges la semaine, création de parkings dans son programme

La liste qu’il mènera s’intitule Libérons Paris et il présentera les candidats d’arrondissements « issus de la société civile » dans les prochains mois. Côté programme : Ouverture des berges en semaine, absorption de la dette et création de grands parkings.

Fin septembre, Marcel Campion a provoqué un tollé et l’indignation après la publication d’une vidéo dans laquelle il tient des propos homophobes à l’égard de responsables homosexuels de la mairie, dont Bruno Julliard, qui avait annoncé un dépôt de plainte dans la foulée. La mairie de Paris avait appelé à « annuler » le marché de Noël. Pour Jean-Louis Missika, adjoint à l’urbanisme « quelqu’un qui s’exprime de cette façon […] n’a absolument pas sa place en tant qu’acteur d’un événement aussi important qu’un marché de Noël ».

Ce mercredi, Marcel Campion a répété que ses « paroles avaient été trafiquées » déclenchant une « chasse aux sorcières » tout en se défendant d’homophobie. « Qu’on arrête ces conneries. Je ne dirai plus pédé ! »