13-Novembre: Six mois de prison ferme pour Alexandra Damien, fausse victime des attentats

SOCIETE La jeune femme était notamment jugée pour avoir escroqué le Fonds de garantie des victimes du terrorisme

20 Minutes avec AFP

— 

Alexandra. D. a été renvoyée devant un tribunal correctionnel pour s'être fait passer pour une victime de l'attentat du Carillon, en 2015, à Paris.
Alexandra. D. a été renvoyée devant un tribunal correctionnel pour s'être fait passer pour une victime de l'attentat du Carillon, en 2015, à Paris. — JOEL SAGET / AFP

Alexandra Damien, jeune Parisienne de 33 ans qui a reconnu s'être fait passer pour une victime des attentats jihadistes du 13 novembre 2015, a été condamnée mardi à Paris à deux ans de prison, dont 6 mois ferme, pour escroquerie et faux témoignage.

Le tribunal correctionnel a assorti les 18 mois de sursis à une mise à l'épreuve comprenant notamment une obligation de soins. La jeune femme était notamment jugée pour avoir escroqué le Fonds de garantie des victimes du terrorisme et autres infractions pénales (FGTI) à hauteur de 20.000 euros.