Paris: Les locaux de «Garçon Magazine» visés par des tags homophobes

SOCIETE Ce dimanche, les locaux de la rédaction de Garçon Magazine situés rue de Lappe (XIe arrondissement) ont été saccagés...

R.L.
— 
Les locaux de la rédaction de «Garçon Magazine» ont subi ce dimanche des dégradations.
Les locaux de la rédaction de «Garçon Magazine» ont subi ce dimanche des dégradations. — Capture d'écran / Twitter

Locaux cambriolés, bureaux pillés et tags homophobes… Ce dimanche, les locaux de la rédaction de Garçon Magazine situés rue de Lappe (XIe arrondissement) ont été saccagés, a annoncé le média.


« Sale PD »

« Nous avons découvert avec stupeur l’entrée de nos bureaux saccagée, pillée et taguée : "sale PD" », indique le compte Twitter du magazine avant de préciser : « Nous avons beau être en 2018 et à Paris, l’homophobie est toujours bien présente, nous devons plus que tout être solidaire et dénoncer ces actes au quotidien ».

Selon les informations de Komitid, l’ensemble du matériel informatique a été dérobé, le reste a été renversé. Le ou les vandales homophobes ont tagué « sale pd » à deux reprises sur les murs. Le directeur de la publication Christophe Soret qui a indiqué avoir déposé plainte pour « vol et vandalisme », estime que l’acte a été prémédité.

« L’immeuble dispose d’une porte codée et mes voisins n’ont pas été dérangés donc la personne avait sûrement déjà le code. Ensuite, la deuxième porte est bloquée par un système de clapet, il faut vraiment connaître », explique-t-il à Komitid. « Il fallait une première fois, ça fait quatre ans que les bureaux sont ici, je m’étonnais qu’on n’ait jamais eu de problèmes. On va être plus vigilants, mais dans trois semaines on sera passés à autre chose », dit-il.