Paris: 1.400 usagers bloqués pendant trois heures en pleine nuit dans le tunnel du RER A

RER A A la suite d’un incident technique survenu mercredi soir entre les stations Charles de Gaulle-Etoile et La Défense…

A.Ba avec AFP

— 

Voyageurs dans le RER - Illustration.
Voyageurs dans le RER - Illustration. — REVELLI-BEAUMONT/SIPA

C’est la faute à « un caténaire », précise la RATP. Mille quatre cents usagers ont été bloqués pendant près de trois heures dans une rame du  RER A mercredi vers 23 heures, rapporte l’AFP. Cet incident technique a provoqué l’immobilisation du train et l’interruption du trafic entre les stations Charles de Gaulle-Etoile et La Défense.

Les voyageurs n’ont pu être convoyés, vers la station La Défense, que vers 2 heures du matin après l’envoi d’une rame de délestage qui a permis l’évacuation des personnes bloquées dans le tunnel, confie la police à l’agence de presse.

Plus de 3.000 personnes bloquées sous terre en août

Le trafic a donc repris et la RATP mentionne une opération d’évacuation « sans incident », qui avait entre-temps renforcé les cadences sur la ligne 1 du métro pour pallier l’incident.

Le 1er août, un incident technique sur la ligne 1, censée pallier la fermeture du tronçon du RER A, avait paralysé le trafic pendant deux heures. Plus de 3.000 personnes bloquées sous terre dans une chaleur étouffante avaient dû être évacuées.

>> A lire aussi : Des passagers du RER A évacués en pleines voies après une panne