Police - Illustration.
Police - Illustration. — POL EMILE/SIPA

JUSTICE

Houdan : Une ambulancière comparait mercredi pour actes de torture envers son chien

Le chien de quatre ans est mort, en juin 2017, au milieu d’excréments et de détritus d’un petit appartement situé à Houdan, dans les Yvelines…  

La justice se penchera, mercredi, sur des faits de cruauté envers un animal. Une ambulancière d’une trentaine d’années comparaîtra mercredi devant le tribunal correctionnel de Versailles, pour actes de torture envers son chien de race briard à poil noir, indique Le Parisien.

« Choqués »

En juin 2017, le corps sans vie de son chien, alors âgé de quatre, a été retrouvé dans la cuisine du petit appartement situé à Houdan, dans les Yvelines, parmi les excréments et les détritus. Wax y passe trois semaines où il finit par mourir de faim et de soif.

L’appartement, laissé ouvert, a intrigué les voisins qui ont alerté les gendarmes. Le cadavre décharné et puant de Wax y sera découvert. « Il n’avait plus que la peau sur les os. Les collègues intervenus sur place ont été choqués », confiait, à l’époque, un militaire au quotidien.

La maîtresse a reconnu les faits lors de sa garde à vue. Stéphane Lamart, l’association de défense des animaux, s’est porté partie civile, rejointe par 30 millions d’amis ou la Fondation Bardot.

>> A lire aussi : Essonne: Il meurt en voulant sauver son chien, prisonnier des flammes