Saint-Denis: Poursuivi par la police, un fugitif chute de trois étages

FAITS DIVERS Dans sa chute, l’homme de 27 ans s’est blessé au pied…

A.Ba.

— 

Après s'être échappé de l'hôpital de Saint-Denis, l'homme a été conduit à l'hôpital Henri-Mondor, Créteil, suite à sa chute de trois étages. - Illustration.
Après s'être échappé de l'hôpital de Saint-Denis, l'homme a été conduit à l'hôpital Henri-Mondor, Créteil, suite à sa chute de trois étages. - Illustration. — Jacques Witt/SIPA

N’est pas yamakasi qui veut. Un homme de 27 ans tentant de fuir la police a fait une chute de trois étages. Interpellé par les policiers de Saint-Denis​ pour une enquête portant sur des faits d’extorsion aggravée, l’homme s’est fait conduire à l’hôpital car il se plaignait de douleurs au ventre, rapporte Le Parisien. « Il a expliqué avoir ingéré de la cocaïne », rapporte une source proche de l’affaire.

Seulement aucun empoisonnement à une drogue n’est constaté. Le voilà donc reparti au commissariat où, à nouveau, il se plaint de douleurs intenables. De retour à l’hôpital, il profite d’être démenotté pour s’enfuir en repoussant l’un des agents et prend la direction d’un immeuble rue de la Ferme.

Il faut 7 minutes pour atteindre la rue de la Ferme en partant de l'hôpital Saint-Denis.
Il faut 7 minutes pour atteindre la rue de la Ferme en partant de l'hôpital Saint-Denis. - Google Map

Les policiers le retrouvent sa trace au quatrième étage de l’immeuble. La course-poursuite s’est engagée et descendu au 3e étage d’où il a chuté. Conscient mais se plaignant cette fois-ci de ne plus sentir ses jambes, il a été transporté à l’hôpital Henri-Mondor, à Créteil (Val-de-Marne).

Aucune paralysie n’a été décelée même s’il souffre d’un pied. Son état n’a pas été jugé incompatible avec un placement en garde à vue pour évasion cette fois.

>> A lire aussi : Il fuit la police et se retrouve sans le savoir à la DGSE