Hauts-de-Seine: 4.000 PV de stationnement annulés à Rueil-Malmaison après des «bugs informatiques»

ARNAQUE Les amendes dressées entre le 1er et le 15 février à Rueil-Malmaison seront remboursées par la Direction générale des finances publiques…

A.B.

— 

Contravention - Illustration.
Contravention - Illustration. — ROMAIN CHAMPALAUNE/SIPA

C’est un cadeau inespéré pour des milliers d’automobilistes. 4.000 contraventions de stationnement dressées à Rueil-Malmaison, entre le 1er janvier et le 15 février, viennent d’être annulées, rapporte ce vendredi France Bleu.

La ville des Hauts-de-Seine a donc obtenu gain de cause après avoir reçu 500 plaintes d’automobilistes. Beaucoup ont dénoncé des réclamations de majoration alors qu’ils n’ont jamais reçu la contravention initiale.

« Le prestataire privé Streeteo a reconnu des "bugs informatiques", mais assure que les soucis sont désormais réglés », explique France Bleu Paris.

C’est la Direction générale des finances publiques qui remboursera les forfaits post-stationnement majorés déjà payés. Concernant ceux distribués après le 15 février, ils seront examinés au cas par cas. « Une négociation est également en cours pour dédommager la ville d’une partie des recettes perdues », ajoute France Bleu Paris.

Streeteo est déjà visée par une enquête préliminaire pour faux, usage de faux et escroquerie depuis le mois de mars après un scandale similaire à Paris.

>> A lire aussi : VIDEO. Transports: Le montant des amendes augmenté avec le passage à 80 km/h? C'est faux