Evasion de Redoine Faïd: Le braqueur aurait été vu dans une voiture transportant des explosifs à Sarcelles

CHASSE A L'HOMME « Six pains de plastic » ont été retrouvés dans le coffre, ainsi qu’un « jeu de fausses plaques d’immatriculation », selon une source policière…

20 Minutes avec AFP

— 

Redoine Faïd s'est échappé de la prison de Réau.
Redoine Faïd s'est échappé de la prison de Réau. — AFP

Le braqueur évadé Redoine Faïd aurait été vu dans la voiture transportant des explosifs retrouvée à Sarcelles. Ce véhicule qui transportait des explosifs dans le coffre a en effet été retrouvé mardi soir dans le parking d’un centre commercial à Sarcelles (Val-d’Oise) qui a été évacué, a appris l’AFP ce mercredi de sources concordantes, confirmant une information du Parisien.

Deux personnes en fuite

Selon les premiers éléments de l’enquête, tout part d’un banal contrôle routier, vers 16h40. « Les gendarmes ont voulu contrôler des personnes à bord d’une voiture qui observaient une station-service à Piscop. Ils se sont soustraits au contrôle et ont fui en direction de Sarcelles », a-t-on indiqué.

Une poursuite s’engage avec les gendarmes, bientôt rejoints par une équipe de la BAC. Le véhicule, une Renault Laguna, s’engouffre dans le parking souterrain du centre commercial «My place» à Sarcelles et les deux passagers prennent la fuite, abandonnant sur place la voiture.

« Six pains de plastic » retouvés

« Six pains de plastic » ont été retrouvés dans le coffre, ainsi qu’un « jeu de fausses plaques d’immatriculation », selon une source policière. Un périmètre de sécurité a été mis en place et le centre commercial évacué tandis que des opérations de déminage avaient lieu.

« On n’a encore aucune orientation sur la destination des explosifs », a déclaré à l’AFP le procureur adjoint de Pontoise. Une enquête, confiée à la police judiciaire de Versailles, a été ouverte notamment pour refus d’obtempérer et détention d’explosifs, a-t-il ajouté.