Coupe du monde 2018: La fresque de Kylian Mbappé à Bondy remplacée par une publicité

SOCIETE Bondy Habitat, propiétaire de la résidence et de cet espace publicitaire, loué à un prestataire, dit vouloir récupérer cet espace pour remettre Kylian Mbappé à l'honneur...

Romain Lescurieux

— 

La fresque en l'honneur de Kylian Mbappé avait été installée en septembre dernier
La fresque en l'honneur de Kylian Mbappé avait été installée en septembre dernier — CHRISTOPHE SIMON / AFP
  • Installée le 6 septembre dernier, cette affiche mettait en avant le joueur star de l’équipe de France et fierté de cette ville de Seine-Saint-Denis.
  • Le contrat entre Bondy Habitat et l’annonceur court jusqu’en mars 2019 et ne sera pas reconduit.

La fresque murale de Kylian Mbappé placardée sur la résidence des Potagers, dans sa ville natale de Bondy, a été remplacée il y a quelques jours par une publicité pour Castorama, révèle Le Parisien. 

« Nous allons récupérer cet espace »

Installée le 6 septembre dernier, cette affiche mettait en avant le joueur star de l’équipe de France et fierté de cette ville de Seine-Saint-Denis. « Bondy, ville des possibles », lisait-on sur cette affiche, qui faisait la joie des habitants. Mais depuis deux semaines, à cet emplacement, le slogan a changé en « Castorama Villemomble ouvert 7J/7… ». Une décision que regrette Bondy Habitat, propiétaire de la résidence et de cet espace publicitaire, loué à un prestataire.

« Je suis très très déçue. Nous nous sommes battus pour que cette fresque à l’effigie de l’enfant de la ville reste, mais l’annonceur qui passe des contrats avec des entreprises, n’a rien voulu entendre », explique « avec beaucoup d’amertume » à 20 Minutes, Catherine Dufresnel, directrice générale du bailleur social.

Kylian Mbappé en visite a l’hôpital Jean Verdier de Bondy, la ville où il a grandi.
Kylian Mbappé en visite a l’hôpital Jean Verdier de Bondy, la ville où il a grandi. - Premiers de Cordee/SIPA

Le contrat entre Bondy Habitat et l’annonceur court jusqu’en mars 2019 et Catherine Dufresnel est catégorique sur le futur. « Etant donné ce qu’il vient de se passer, il ne sera pas renouvelé », précise-t-elle, avant d’ajouter : « Nous allons récupérer cet espace et être libre de remettre le visage de Kylian Mbappé à Bondy ».

Finalement, Castorama a annoncé « renoncer à son droit d’affichage », jusqu’au 1er septembre, pour sa bâche publicitaire installée, relève Le Parisien. « Nous l’enlevons pour témoigner de notre soutien à l’équipe de France, assure-t-on du côté de la chaîne de magasins de bricolage, contactée ce jeudi par le quotidien. Nous avons conscience que ça pouvait être mal interprété. Nous ne voulons pas gâcher ce qui se passe en ce moment autour des Bleus », a comménté le groupe qui a indiqué retirer sa pub « au plus vite ».