Paris: La reprise du trafic de l'ensemble de la ligne du RER B «espérée» le 9 juillet

TRANSPORT Depuis le déraillement d’une rame du RER B, survenu le 12 juin, le trafic avait été interrompu entre Saint-Rémy-lès-Chevreuse et Courcelle-sur-Yvette…

A.B. avec AFP

— 

Déraillement du RER B, le 12 juin 2018.
Déraillement du RER B, le 12 juin 2018. — GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Le RER B de nouveau sur les rails. La RATP espère une reprise du trafic, sur l’ensemble de la ligne, le 9 juillet. « Pour s’assurer que toutes les installations fonctionnent normalement », des trains sans voyageurs vont circuler, dimanche, entre Courcelle-sur-Yvette et Saint-Rémy-lès-Chevreuse.

Le déraillement le 12 juin d'une rame – dû à un glissement de terrain – avait fait sept blessés légers. Ce qui a occasion depuis la coupure de la ligne entre Saint-Rémy-lès-Chevreuse (Yvelines) et Gif-sur-Yvette (Essonne). « Si ces tests sont positifs, le service reprendra lundi 9 juillet », selon un communiqué de la RATP, qui confirmera dimanche que le trafic reprendra bien lundi à la prise de service.

Remboursement à hauteur de 50 % des abonnements

Les bus de substitution entre Saint-Rémy-lès-Chevreuse et Gif-sur-Yvette sont maintenus ce week-end, tout comme la gratuité des trajets de covoiturage pour les voyageurs munis d’un forfait Navigo ayant pour origine et destination la zone Saint-Rémy-les-Chevreuse/Orsay, avec l’application Klaxit.

La RATP avait mis en place un remboursement automatique à hauteur de 50 % des abonnements des voyageurs titulaires de forfaits annuels Navigo et Imagine R domiciliés dans huit communes concernées (Saint-Rémy-lès-Chevreuse, Chevreuse, Saint-Aubin, Magny-les-Hameaux, Choisel, Milon-la-Chapelle, Saint-Lambert et Gif-sur-Yvette).

>> A lire aussi : Déraillement du RER B, la RATP va rembourser la moitié des abonnements