Nanterre: Pourquoi des enfants d’une école ont-ils été pris de vomissements?

INTOXICATION Les symptômes sont survenus entre le 28 et le 30 juin…

A.B.

— 

Ecole élémentaire - Illustration.
Ecole élémentaire - Illustration. — JAUBERT/SIPA
  • 59 enfants ont présenté des symptômes d’intoxication.
  • Des enfants qui allaient à la cantine comme d’autres qui n’y allaient pas.
  • Est-ce de la nourriture apportée par des parents pour la kermesse qui a provoqué les vomissements et maux de ventre ?

Des enfants de l’école Romain-Rolland située dans le quartier Plateau/Mont-Valérien à Nanterre (Hauts-de-Seine) ont été victimes de vomissements, de maux de ventre et de fièvre, survenus entre le 28 et le 30 juin. Un temps d’incubation où ces symptômes ont touché « environ plusieurs dizaines » d’enfants, souligne le cabinet du maire. L’information a été révélée par Le Parisien, qui, a évoqué « 59 enfants avec des symptômes d’intoxication », « trois enfants emmenés aux urgences par leurs parents, sans hospitalisations » et « huit enfants qui ont consulté un médecin ». Par mesure de sécurité, la cantine est restée fermée jusqu’au mardi 3 juillet. Depuis, « elle a rouvert », confirme la mairie de Nanterre.

« Des difficultés qui ne viennent pas de l’école »

Les premiers signalements à la mairie ont eu lieu samedi 30 juin au matin et concernent aussi bien les enfants qui « vont à la cantine, que ceux qui n’y vont pas », qui ajoute que « la cantine de l’école n’est pas infectée, d’après les premières analyses. » 

Depuis, une opération de « désinfection en profondeur » a été entreprise : réfectoire, sanitaires et poignées de porte de l’école. Des solutions hydroalcooliques ont été distribuées pour le nettoyage des mains. En parallèle, la mairie de Nanterre a contacté l’agence régionale de santé (ARS) et demandé l’intervention de la direction départementale de la protection des populations (DDPP) afin de réaliser une batterie d’analyses autour de « la nourriture provenant de la kermesse. »

Quand à l’eau, la ville a mandaté une série d’analyses sur les trois points d’accès (offices, cour et toilettes). A l’heure actuelle, « l’origine des premiers symptômes est une énigme », émet le cabinet du maire.

« Une grosse gastro virulente »

Dans une note publiée le 1er juillet sur le site de l’école Romain-Rolland, Jean-Paul Lechantre, le directeur informe que : « Plusieurs cas se sont déclarés dans la matinée de vendredi, ainsi que la veille. On peut envisager que le repas de ce jour [jeudi] ait provoqué une intoxication alimentaire chez les enfants. »

Note du directeur
Note du directeur - Ecole Romain-Rolland

Contacté par 20 Minutes, le directeur parlera d’une « grosse gastro virulente » mais rassure que, depuis, les enfants se portent bien.

En attendant, les robinets sont fermés à l’école Romain-Rolland et des bouteilles d’eau ont été distribuées aux enfants ainsi qu’à l’équipe éducative. Verdict en milieu de semaine prochaine où les analyses sanitaires définitives seront rendues.

>> A lire aussi : Haute-Vienne: Des enfants d'une école hospitalisés pour des vomissements