VIDEO. Paris: Il faut sauver la plus ancienne salle de basket au monde

BASKET-BALL Nichée dans le 9e arrondissement de Paris, la plus ancienne salle de basket du monde lance un crowdfunding pour rénover ce bâtiment chargé d’histoire…

Atika Bakoura

— 

Gymnase Trévise dan s le 9e à Paris.
Gymnase Trévise dan s le 9e à Paris. — Christelle Bertho
  • La plus ancienne salle de basket au monde se trouve au gymnase Trévise.
  • Il a abrité le premier club de basket en Europe, le BBC Trévise crée en 1894.
  • L’artiste Eddy de Pretto a tourné son clip Normal dans les murs du gymnase Trévise.

Des lattes qui se déchaussent et une balle qui a un mauvais rebond. Le 14, rue de Trévise dans le 9e arrondissement de Paris abrite la plus ancienne salle de basket au monde. Depuis 1893, le bâtiment est « resté dans son jus », déplore Sylvie Manac’h, la directrice de l’association de l’Union chrétienne des jeunes gens (UCJG) – la version française des YMCA (Young Men’s Christian Association) qui lance un crowdfunding.

L'UCJG
L'UCJG - Christelle Bertho

 

Gymanse Trévise
Gymanse Trévise - Christelle Bertho

 

Pour la directrice, il est impérieux de « sauvegarder ce patrimoine » inscrit au titre des monuments historiques et qui tombe en désuétude. L’intérêt pour le lieu est « nouveau », constate Daniel Champsaur, archiviste et responsable du patrimoine à la Fédération française de basket-ball (FFBB) qui se désole qu’un tel « joyau du patrimoine mondial du basket » se délite : « Le lieu a une âme et du caractère et il est urgent de ne pas mettre en péril le bâtiment. »

« Body, mind, spirit »

« Dès sa conception, le bâtiment a été pensé pour accueillir un ensemble des disciplines pratiquées par le YMCA » précise Daniel Champsaur pour qui la salle est un « joyau du patrimoine du basket mondial. » Celui qui collabore avec le musée du basket revient sur les principes fondamentaux de la discipline, inventé par James Naismith en 1890 : « L’adresse doit primer sur la force » et « le collectif » sur « l’individuel. » Le symbole de la YMCA est le triangle, en écho à l’accomplissement sur trois plans « body, mind, spirit ». Ce mouvement de jeunesse a pensé à un complexe qui occuperaient les « jeunes gens » en leur proposant un « tas d’activités » dans le but qu’ils ne soient pas « livrés à eux-mêmes dans les rues », explique Christelle Bertho, qui a reçu le Prix de la rue de Trévise en 2017, pour son mémoire consacré à la recherche socioculturelle et historique du basket en lien avec le gymnase Trévise.

Gymnase Trévise
Gymnase Trévise - Christelle Bertho

Ici est né, en 1894, le 1er club de basket en Europe le BBC Trévise. Pendant les deux guerres mondiales, le bâtiment a servi d’hôpital. A cette même époque, la bibliothèque de près de 4.000 volumes et son restaurant ont disparu. Au rez-de-chaussée, une salle de conférences accueillait, chaque jour, les élèves. Désormais, l’emplacement est réservé au théâtre Trévise. Le sous-sol sportif avait la particularité d’abriter la quatrième piscine couverte à Paris ainsi que les deux premières pistes de bowling assorties de casiers, puis, d’un nécessaire sanitaire. Le tout importé par paquebot, des Etats-Unis. « Dès sa conception, le gymnase Trévise est doté d'« échelles suspendues au plafond et d’un mini-vélodrome », évoque Daniel Champsaur.

Par ailleurs, la salle de basket du gymnase Trévise est la copie conforme de celle de l’université YMCA de Springfield (Massachusetts, USA) qui a depuis brûlée. C’est ainsi, que la salle de basket du gymnase Trévise devient la plus ancienne salle de basket au monde et qu’elle fête, cette année, ses 125 ans.

Hall gymnase Trévise
Hall gymnase Trévise - Christelle Bertho

Le krav maga a débarqué à Paris dans le gymnase

Le bâtiment mythique de 4.000 m2 est un programme architectural franco-américain érigé sur cinq étages. Le sous-sol sportif abrite, désormais, sur deux niveaux, la salle de basket YMCA et une piste de course à pied. Un « escalier monumental » permet aux élèves l’accès aux 46 chambres d’étudiants, français et internationaux, ainsi qu’aux salles de cours de langue, de yoga, de théâtre… Sylvie Manac’h vante « l’écrin de silence » dont profitent les élèves. « C’est un endroit particulier car il a beaucoup de cachet », lance Julie Guillorit, instructeur de krav maga au gymnase Trévise depuis 14 ans.

Seulement celle-ci déplore la vétusté de ce lieu mythique qui a vu éclore la discipline à Paris par Richard Douieb. « Tous ceux qui ont pratiqué le krav maga sont venus au moins une fois ici. » Pour Julie Guillorit, « le créneau rêvé des JO 2024 est une période faste pour une rénovation rêvée. » Des travaux de rénovation et de restauration nécessaires à la « sauvegarde de ce patrimoine » devenu très prisé par des artistes. À l’instar de de Eddy de Pretto qui y a tourné son clip Normal.

L’UCJG organise des journées portes ouvertes, les vendredi 13 juillet à 17 h 30 et samedi 28 juillet à 11 h. L’inscription par mail est obligatoire : ucjg@ymca-paris.fr.

>> A lire aussi : «La légende», l'ancien basketteur Florian Hessique révèle l'envers du panier