Ile-de-France: Le visage du futur RER dévoilé

TRANSPORTS Ce RER, au nouveau design intérieur et extérieur, doit permettre d’«améliorer la régularité» des ligne D et E...

R.L.
— 
Le futur RER d’Ile-de-France
Le futur RER d’Ile-de-France — Alstom

« NG » pour « nouvelle génération ». Commandé par SNCF Mobilités en janvier 2017 pour le compte d’Île-de-France Mobilités, le RER NG sera livré à partir de 2021.

Ce RER, au nouveau design intérieur et extérieur, doit permettre d’« améliorer la régularité » des lignes D et E et offrir un « confort moderne » aux 1,23 million de voyageurs qui l’emprunteront au quotidien à la fin du déploiement des 255 rames prévues, indique Ile-de-France Mobilités. Ce train conçu par Alstom offrira près 1.860 places, dont 606 places assises.

Fluidité, confort et sécurité

« Le premier levier pour améliorer la régularité de nos lignes est d’avoir un matériel performant et fiable. C’est pourquoi j’ai lancé dès mon arrivée un programme ambitieux d’acquisition et de rénovation de matériel roulant. J’ai également tenu à ce qu’une attention forte soit exercée sur le confort dans nos trains qui doit répondre aux attentes des Franciliens en améliorant le service offert avec par exemple une vraie climatisation, des prises USB, un éclairage agréable et des systèmes de vidéoprotection totale », note Valérie Pécresse, présidente de la Région et présidente d’Île-de-France Mobilités.

Le RER NG vient compléter les autres matériels modernes en cours de déploiement comme le Régio2N (lignes R, D et N), ou le Francilien (Lignes H, J, K, L et P). Les trains des lignes B, C et U sont quant à eux rénovés ou en cours de rénovation. Sur la ligne A, la ligne est maintenant entièrement équipée de trains à deux étages dont les plus anciens vont être rénovés.

Les effets positifs de cette commande devraient se ressentir aussi sur le reste du réseau puisque le RER E prolongé en 2022 jusqu’à Nanterre, puis en 2024 jusqu’à Mantes-la-Jolie, va permettre de soulager l’exploitation du RER A.