Val-d'Oise: Il avait sauvé des enfants d'un incendie, il est prié de quitter le territoire

SOCIETE En 2015, Aymen, sans papiers, avait sauvé deux jeunes enfants piégés dans un incendie...

R.L.

— 

Localisation de Fosses
Localisation de Fosses — Google Maps

En avril 2015, Aymen, sans papiers, avait porté secours avec des amis, à deux jeunes enfants piégés dans un incendie, à Fosses, dans le Val-d’Oise.

Le maire de la commune, Pierre Barros, leur remettra la médaille de la ville pour « acte de bravoure », rappelle le Parisien. L’élu interviendra aussi auprès des services de l’Etat en faveur d’Aymen pour qu’il obtienne des papiers. Mais selon les informations du quotidien, le jeune homme, qui est arrivé en France en 2013, est sous le coup d’un refus de séjour assorti d’une obligation de quitter le territoire français.

« Quelle malchance de ne pas avoir été filmé ! »

Pour le préfet du Val-d’Oise, le jeune homme ne peut bénéficier d’une mesure de régularisation à titre exceptionnel. Une décision qu’Aymen a décidé de contester devant le tribunal administratif de Cergy-Pontoise, alors que Mamoudou Gassama s’est vu, lui, accorder la nationalité française après un acte héroïque.

L’avocate d’Aymen, Me Philippine Parastatis a demandé l’annulation de la décision du préfet, précise le Parisien. « Je lance un appel au président de la République afin d’être reçue et pour qu’il m’explique comment hiérarchiser les actes de bravoure », explique-t-elle au quotidien. « Faut-il considérer que sauver un bébé en escaladant un immeuble est plus héroïque que braver les flammes pour sauver deux enfants ? Quelle malchance de ne pas avoir été filmé ! »

Contactée par le Parisien, la préfecture du Val-d’Oise envisageait, vendredi soir, une porte de sortie, tout en indiquant que la décision est légale. « S’il est confirmé que ce jeune homme a sauvé des enfants, bien entendu nous allons réexaminer son dossier et suspendre l’OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français). Nous allons prendre le temps nécessaire pour déterminer l’intervention et le rôle qu’il a eu. »