VIDEO. Grève à la SNCF: Une association d'usagers juge le remboursement du Passe Navigo à 50 % «insuffisant»

TRANSPORT Le Passe Navigo et la carte Imagine R seront remboursés à 50 % en avril et en mai. « Une demi-victoire » seulement pour l’association d’usagers La Vignette du Respect…

Floréal Hernandez

— 

Jour de grève à la station de train Fontainebleau (Seine-et-Marne), le 3 avril 2018.
Jour de grève à la station de train Fontainebleau (Seine-et-Marne), le 3 avril 2018. — Vincent Loison/SIPA
  • Le remboursement à 50 % des mois d’avril et de mai aux usagers des lignes SNCF devrait se « chiffrer en dizaine de millions ».
  • Ce geste commercial sera accompagné d’un « geste complémentaire » pour les usagers des lignes sinistrées pendant la grève notamment de Seine-et-Marne.
  • La Vignette du Respect demande que ce complément soit effectif pour tous les usagers de la grande couronne.

Une grève en pointillé et un remboursement à moitié. Alors que le 11e épisode de grève à la SNCF prendra fin jeudi soir, les usagers des lignes SNCF en Ile-de-France ont appris ce mercredi matin que « le Passe Navigo et la carte Imagine R [seront] remboursés à 50 % en avril et en mai ». Pour la SNCF, cela devrait se chiffrer « en dizaine de millions » d’euros, l’entreprise étant « intégralement responsable » des désagréments, a estimé Valérie Pécresse, présidente (Les Républicains) de la région Ile-de-France et de IDF Mobilités, sur RTL.

Pour les usagers qui bénéficient déjà d’un remboursement employeur de leur titre de transport, leur Passe Navigo ou leur carte Imagine R va donc revenir à 0 euro pour ces deux mois. Un « geste commercial » souligné par la SNCF et Ile-de-France Mobilités, mais qui ne satisfait qu’à 50 % La Vignette du Respect, association de défense des usagers. « C’est une demi-victoire, annonce Antoine Pavamani, son président. On ne peut l’écarter d’un revers de la main. Mais on continue de penser que ce geste est insuffisant. »

Une « grève à taux plein » pour les usagers de la grande couronne

Le remboursement dépassera les 50 % pour les usagers des « lignes qui ont été sinistrées, sans trains et sans alternative, notamment en Seine-et-Marne », indique le communiqué commun de la SNCF et de la région Ile-de-France. Les modalités de « ce geste complémentaire […] restent à définir ».

« Le geste complémentaire devrait être fait pour tous les usagers de la grande couronne, avance Antoine Pavamani. Le service a été très réduit, très faible également pour les usagers de l’Essonne, des Yvelines, du Val-d’Oise qui ont eu une “grève à taux plein”. »

Pour La Vignette du Respect, « il y a encore matière à négocier » mais l’association a bien compris que le remboursement intégral du titre de transport serait « difficilement atteignable ». La pétition lancée à cet effet totalise plus de 70.000 signatures. Le collectif reste donc mobilisé avec une action de tractage organisée vendredi matin à 6h30 en gare de Bouray (Essonne), « sur une branche du RER C à l’abandon ».

Les modalités du dédommagement des Passe Navigo et carte Imagine R d’avril et de mai seront précisées à partir de mi-juin sur le site Internet mondedommagement.transilien.com. Guillaume Pépy, le patron de la SNCF, avait annoncé, début mai, une remise de 50 % sur les abonnements de juin pour les usagers qui voyagent quotidiennement en TER.

>> A lire aussi : Grève SNCF: Quelles indemnisations pour les usagers des TGV, Intercités, TER et transiliens?

>> A lire aussi: Paroles d'usagers, «on ne peut pas s'adapter à la grève, on la supporte...»

>> A lire aussi: La grève SNCF va-t-elle affamer les cochons bretons?