Un supermarché «interdit aux racistes» à Paris

COUP DE GUEULE L’affichette placardée sur la vitrine d’un Franprix du XIXe arrondissement ne laisse aucun doute sur qui peut entrer…

Floréal Hernandez

— 

Un magasin Franprix. (Illustratrion)
Un magasin Franprix. (Illustratrion) — ISOPIX/SIPA

« Le magasin est interdit aux racistes ». «Aux racistes » est même écrit en rouge pour que ce soit bien vu. A l’entrée d’un Franprix du XIXe arrondissement de Paris, le message est clair et net. Il a été affiché par le patron de la supérette car « de trop nombreux problèmes que d’aucuns trouvent normal et qui tournent toujours autour de la couleur des employés »

Au Parisien, le patron avoue son « ras-le-bol » et estime la fréquence des incidents à caractère racial à au moins deux à trois fois par semaine.

« Respect aux femmes » également

Alors le patron a décidé de marquer le coup avec cette affichette où l’on apprend que « des arabes, des noirs, des asiatiques, des juifs, des blancs et autres » travaillent dans la supérette.

Et le patron en appelle aussi au « respect aux femmes » sur celle-ci.