Hauts-de-Seine: Punie, une enfant de 5 ans enfermée pendant deux heures dans son école

FAIT DIVERS L’enfant était introuvable au centre de loisirs. Une animatrice avait oublié la fillette à l’école…

Caroline Sénécal

— 

Une salle de classe (Illustration)
Une salle de classe (Illustration) — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Une disparition imaginaire, mais une frayeur indiscutable dans une école de  Châtillon (Hauts-de-Seine). Ce lundi, Dalila vient chercher sa fillette de cinq ans, vers 18 heures, comme à son habitude, relate Le Parisien. L’animatrice qui l’accueille est persuadée que la petite Naëlle a déjà été récupérée.

Sa collègue, qui anime le temps périscolaire dès 15 h 30, lui explique qu’une « femme d’un certain âge » est venue chercher l’enfant. Pendant près de trente minutes, sa mère la croit disparue.

La petite était punie

L’animatrice et le directeur du centre se rendent à l’école, inquiets. Naëlle se trouvait sous le préau, toute seule. Elle raconte avoir été punie et mise au coin par l’animatrice dans la salle de classe. Tous les enfants sont allés prendre le goûter, la fillette n’a quant à elle pas bougé.

La mère a déposé plainte pour  «délaissement de mineur» et l’animatrice a reconnu avoir oublié l’enfant. Elle est aujourd’hui en arrêt de travail.