Immobilier à Paris: «10.000 euros le m² c'est tout à fait envisageable en 2019»

INTERVIEW Selon Sébastien de Lafond, président de MeilleursAgents.com, livre son analyse du marché immobilier à Paris où les prix ne cessent d’augmenter…

Propos recueillis par Romain Lescurieux

— 

Illustration, immobilier à Paris.
Illustration, immobilier à Paris. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Dans la capitale, les prix ont bondi de +8,6 % en 2017, ce qui représente « un effort supplémentaire de 700 euros par m2 » ou un surcoût de 38.500 euros en un an pour la surface moyenne achetée : 55 m2, d’après la Chambre des notaires de Paris-Ile-de-France qui a présenté ses chiffres ce jeudi. Et la hausse ne devrait pas s’arrêter là.

>> Lire aussi. Prix de l'immobilier à Paris: On a cherché des bons plans d'achat d'appart' pour vous, on n'a rien trouvé (désolé)

D’après les indicateurs avancés - compilés à partir des avant-contrats signés en Ile-de-France - cette hausse devrait se prolonger au même rythme dans les prochains mois. Ils devraient même afficher une augmentation de 9,3 % en avril prochain sur un an, pour atteindre un prix au m2 aux alentours de 9.300 euros à Paris. 20 Minutes a interrogé Sébastien de Lafond, président de MeilleursAgents.com, pour analyser le marché.

Les prix ont bondi de +8,6 % l’an dernier à Paris. Comment expliquer cette hausse ?

Le mouvement entier de hausse des prix a commencé il y a deux ans. En fait, nous avons eu une phase de baisse de prix de 2011 à 2016 - due à des conditions et d’accès aux crédits compliqués - et puis la hausse a débuté. Il y a eu un changement de psychologie sur fond de baisse des taux. On considérait que les prix avaient suffisamment baissé et que c’était le moment d’acheter. Et les gens ont eu peur que les taux remontent. Ce qui a déclenché une avalanche de demandes, donc de la hausse, et il y a eu une accélération à partir du printemps 2017 sur un marché parisien tonique et dynamique.

Il y a une hausse partout, dans tous les quartiers de la capitale et au-delà. Cela va se poursuivre ?

À la fin de l’année 2017, nous nous sommes demandé s’il y aurait un changement de direction. Mais ce que nous voyons depuis le début de l’année, c’est que le marché parisien continue d’être en hausse. L’année 2018 débute comme l’année 2017. Après les augmentations ne sont pas homogènes. Les prix sur l’année ont augmenté à Paris et dans les Hauts-de-Seine, comme un 21e arrondissement. Mais le reste de la première couronne et encore plus la deuxième couronne a moins augmenté. La tendance est toujours fixée par Paris, puis ça se propage avec un retard de l’ordre de six à douze mois.

>> Lire aussi. Prix de l'immobilier: Quels sont les spots où acheter dans le Grand Paris?

Et en ce qui concerne Paris, peut-on imaginer atteindre rapidement les 10.000 euros le m² ?

Pas tout de suite. Nous sommes plutôt sur un rythme de hausse de 6-7 % l’an. Je ne le vois pas pour 2018, mais c’est tout à fait envisageable en 2019. Et ce n’est pas souhaitable.