Les sans-papiers chez les intégristes

© 20 minutes

— 

D’un côté, 200 sans-papiers demandant leur régularisation. De l’autre, autant de paroissiens – catholiques intégristes de Saint-Nicolas-du-Chardonnet – chan- tant des cantiques en attendant le départ de la procession pour l’Immaculée Conception. Hier, « leur église » de la rue Monge a été occupée une bonne partie de la journée par des sans-papiers. Ces derniers ont quitté les lieux en milieu d’après-midi et doivent être reçus demain au cabinet du préfet de police de Paris. « Les intégristes sont hors la loi, pourtant on ne les met pas dehors », observe Romain Binazon, porte-parole des sans-papiers, pour expliquer leur action. Les catholiques schismatiques, fidèles de Mgr Lefebvre, occupent en effet illégalement cette église depuis 1977. Et l’arrêté d’expulsion les concernant n’a jamais été exécuté. « Nous squattons les squatteurs », poursuit Romain Binazon. L’abbé Xavier Beauvais, curé de la paroisse, a bien réclamé l’expulsion des sans-papiers à leur arrivée, « mais, souligne Sylvain Garel, conseiller de Paris (Verts), les catholiques intégristes n’ont aucun droit de demander cette évacuation ». Les manifestants n’ont pas perturbé l’office religieux de 12 h 30 et ont quitté l’église dans le calme.