Arrêté anti-alcool: A Paris, le XVIIIe arrondissement face à l’interdiction

PROHIBITION Pour des raisons de sécurité, l’arrêté anti-alcool vient d’être étendu à la quasi-totalité du XVIIIe arrondissement de Paris…

Mélanie Costa

— 

Bouteilles d'alcool dans un magasin sans licence à Londres

Bouteilles d'alcool dans un magasin sans licence à Londres — Dinendra Haria/Shutters/SIPA

Paris face à la prohibition. Depuis le 28 janvier, le XVIIIe arrondissement de Paris vient de voir son arrêté anti-alcool étendu dans une grande partie de ses rues, révèle Le Parisien. Signé par le préfet de police de Paris, l’arrêté interdit la consommation d' alcool sur la voie publique entre 16h et 7h, mais aussi l’interdiction de sa vente entre 20 heures et 8 heures. Les épiciers vont donc être fortement impactés par cette interdiction.

>> A lire aussi : Comment une ancienne alcoolique se bat pour une meilleure prévention

L’arrêté anti-alcool étendu dans de nouveaux quartiers

Désormais, les quartiers de la Chapelle, la Goutte d’Or, l’est de la butte Montmartre et les quartiers du bord du périphérique sont concernés. Ces quartiers connaissent de gros rassemblements de personnes alcoolisés, provoquant de nombreux incidents, bagarres et nuisances nocturnes. L’arrêté, qui renforce les trois précédents, va donc permettre aux policiers d’agir plus efficacement face à ce fléau, bien que la verbalisation des consommateurs continue d’être difficile à mettre en place.

Mots-clés :