Essonne: Il tue le chien d'une voisine à coups de cutter

FAITS DIVERS Le suspect a expliqué à la police avoir voulu protéger son propre chien...

R.L.

— 

Un American Staff. (Illustration)
Un American Staff. (Illustration) — www.edwards.af.mil

Mardi soir, une femme de 20 ans a vu son American Staff tué sous ses yeux à coup de cutter, en bordure du quartier de la Grande-Borne, à Grigny, dans l’Essonne, révèle Le Parisien. 

Armé d’un cutter

Il est 21h30, lorsque la jeune femme sort de chez elle pour promener son chien. A mi-parcours, un homme sort de son hall avec son chien en liberté, un « croisé boxer-pitbull », d’après des témoins.

Selon le quotidien, l’animal de ce dernier se rue vers celui de la jeune femme. Et ils se battent. La propriétaire tire sur sa laisse mais ne parvient pas à dégager son chien. L’homme, âgé de 25 ans, se jette à son tour sur l’American Staff armé d’un cutter. Il le plante dans l’épaule du chien et donne un nombre de coups incalculable à l’animal. Mais aussi un coup de cutter à la jeune femme qui lui entaille la main. Elle se verra prescrire 15 jours d’ITT.

L’agresseur sera déféré au tribunal d’Evry

La propriétaire du chien a porté plainte au commissariat de Juvisy. Mercredi matin, les policiers sont venus cueillir l’homme à son domicile, note Le Parisien, qui précise qu’aux enquêteurs, il explique ne pas se souvenir d’avoir porté un coup de cutter au conjoint, tout en reconnaissant avoir frappé à plusieurs reprises le chien, afin de protéger son propre animal. Le boxer-pitbull, qui pourrait être saisi, reste introuvable. L’agresseur sera déféré vendredi au tribunal d’Evry.