Les cinq sujets parisiens à éviter autour de la bûche de Noël

SOCIETE A l’occasion des fêtes de fin d’année, «20 Minutes» fait un tour d’horizon des sujets parisiens brûlants à éviter lors de vos réunions familiales…

Romain Lescurieux

— 

Noël en famille - Illustration.
Noël en famille - Illustration. — DURAND FLORENCE/SIPA
  • Le service Paris de 20 Minutes vous offre un petit résumé des sujets de l’année à éviter.
  • Embouteillages, transports en commun, rats... tout y passe. 

Noël… Ses cadeaux, sa grosse bouffe et ses débats interminables. Parisiennes, Parisiens, Franciliennes, Franciliens, voyez-vous déjà cette scène ? Si si, celle-ci. Votre oncle, Michel, 58 ans, de type « riverain excédé », arrive en retard. Il a mis 1h15 pour venir et a tourné 45 minutes dans la rue, faute de place pour son SUV. Alors, avant même d’avoir posé son manteau, il embraye embouteillages à Paris, diminution de place de la voiture dans la capitale, fermeture des berges et transports bondés. Suivront peut-être un petit « Hidalgo démission » calé avant la dinde aux marrons et une reprise de volée sur les Jeux olympiques, les rats, avant un coup de Campion pour agrémenter le trou normand.

Le service Paris de 20 Minutes vous offre un petit résumé des sujets de l’année à éviter. Mais ne vous inquiétez pas, comme on le disait déjà ici, les sujets météo et bouffe seront normalement là pour apaiser l’ambiance. Bon courage.

Velouté d’embouteillages. Après des mois de débats houleux, le conseil de Paris vote en septembre 2016 à une large majorité  la piétonnisation des berges de Seine rive droite, fermant définitivement la voie Georges-Pompidou à la circulation automobile. Depuis, les piétons en profitent et les études d’impact – souvent contradictoires – poussent comme des champignons. La dernière en date, du Comité de suivi régional et d’évaluation de l’impact de la piétonnisation – présidée par Valérie Pécresse (LR) – indique que les embouteillages se sont aggravés dans la capitale et autour de Paris et que la pollution n’a pas diminué de façon significative. Peu avant, l’organisme de surveillance de la qualité de l’air d’Ile-de-France Airparif rappelait, lui, qu’« aucun impact significatif sur l’exposition des populations n’a été mis en évidence à la hausse ou à la baisse ».

Quoi qu’il soit, le mécontentement de certains automobilistes s’accentue face à la dégradation du trafic en Ile-de-France de manière générale. En septembre dernier, un record d’embouteillages a été enregistré  avec un pic de 546 km de bouchons cumulés. Par ailleurs, n’oubliez pas que l’année prochaine, le stationnement coûtera plus cher dans la capitale car la mairie de Paris va récupérer l’autorité sur le stationnement.

Navigo en croûte. « Incident grave de voyageur », « pause pour régulation du trafic », « problème de caténaire »… Si les métros arrivent globalement à l’heure, il n’en est pas de même pour les RER et Transilien, dont les résultats de ponctualité sont en deçà des attentes. Selon les derniers chiffres de la RATP et de la SNCF, publiés en octobre dernier, en Ile-de-France les objectifs de ponctualité – ou à défaut le « seuil minimal » de 95 % fixé par Ile-de-France Mobilités – ne sont pas respectés sur l’ensemble du réseau. Aucune ligne de RER n’a non plus atteint ses objectifs de ponctualité.

Dernière petite touche salée : Le prix du Passe Navigo, est passé en deux ans de 70 euros mensuels à 75,20 euros. Pour 2018, Valérie Pécresse dément une nouvelle augmentation de 3 % mais n’écarte pas une hausse des prix alors qu’elle assurait dans nos colonnes de pas vouloir toucher au Passe Navigo unique si elle était élue.

Gratins olympiques. En septembre, la non-surprise est officielle. Paris décroche les Jeux olympiques 2024. « C’est un moment historique : cent ans après 1924, nous ramenons les Jeux à Paris, a réagi Anne Hidalgo. « Cette victoire est d’autant plus belle qu’elle est collective et qu’elle est généreuse », assure-t-elle. « Ce n’est pas normal qu’une décision aussi importante soit prise sans aucune consultation », expliquait peu avant à 20 Minutes Frédéric Viale, membre de « Non aux JO 2024 à Paris ». « Tous les Jeux olympiques se sont révélés ruineux pour les villes candidates. Rio a par exemple enregistré 247 % de dépassement budgétaire », explique-t-il. « Pour le moment on alerte la population mais nous ne sommes pas là pour être gentils », ajoutait-il.

Écrasé de Campion sauce Hidalgo. « Depuis qu’elle n’aime plus les forains, elle n’aime plus personne. Elle va finir mendiante avec un tel comportement » lâche Marcel Campion au novembre dernier au sujet d’Anne Hidalgo, rapporte France Info. Fin du marché de Noël des Champs-Elysées, de la grande roue, annulation de la fête foraine du Grand Palais… l’empire Campion à Paris n’est plus. Mais le roi des forains ne lâche rien. Une manifestation est prévu ce jeudi aux abords du Grand Palais (VIIIe), pour protester contre l’annulation de la manifestation bisannuelle Jours de fêtes, qui leur permettait d’installer une grande fête foraine dans l’enceinte du monument, indique Le Parisien.

La Ville de Paris veut trouver une solution de grande envergure pour dératiser la les rues et les parcs de la capitale.
La Ville de Paris veut trouver une solution de grande envergure pour dératiser la les rues et les parcs de la capitale. - R.Lescurieux

Carpaccio de rats et son coulis. La guerre est déclarée. « Autant de rats à Paris, c’est du jamais vu », expliquait il y a quelques mois un agent de la ville. Face à une population de rats en nette augmentation dans la capitale depuis deux ans, la mairie de Paris a lancé un « plan d’action immédiat et ciblé » et de « grande ampleur ». Les parcs et jardins de la ville se ferment temporairement​ les uns après les autres pour dératisation. Jusque-là, « les différentes interventions menées dans la ville lumière n’ont pas été assez efficaces », estime de son côté Florence Berthout, maire LR du Ve arrondissement, concerné par l’invasion des rats. « Leur présence devient étouffante », ajoute l’élue qui pointe un certain laxisme du côté de la mairie de Paris.

Vous voyez d’autres sujets à éviter au moment de découper la dinde ? Vous avez des anecdotes de disputes à Noël avec mamie moustache ou tonton relou ? Envoyez-les nous à contribution@20minutes.fr.