En cas d'absences injustifiées, les indemnités des élus seront diminuées au conseil régional d'Ile-de-France

MOT D'EXCUSE La diminution des indemnités d’un l’élu francilien qui ne justifiera pas ses absences ne pourra excéder 50 %…

Floréal Hernandez

— 

Les élus du conseil régional d'Ile-de-France verront leurs indemnités diminuées en cas d'absence non justifée en pleinière ou en commissions. (Illustration)
Les élus du conseil régional d'Ile-de-France verront leurs indemnités diminuées en cas d'absence non justifée en pleinière ou en commissions. (Illustration) — DURAND FLORENCE/SIPA

Nouvelles règles d’assiduité au conseil régional d’Ile-de-France. Les absences injustifiées vont désormais être punies financièrement. En effet, la région présidée par Valérie Pécresse (LR) a annoncé ce mercredi une évolution dans son règlement intérieur : « Désormais, toute absence non justifiée entraînera automatiquement une diminution de l’indemnité de l’élu au prorata des absences injustifiées ».

8 jours pour fournir son justificatif d’absence

Cette diminution de l’indemnité « au terme d’un semestre échu » ne pourra « excéder 50 % » de l’indemnité, l’Ile-de-France renvoie à l’article L4135-16 du Code général des collectivités térritoriales. La modification du règlement intérieur intervient alors « que de nombreux élus de la majorité comme de l’opposition ne siègent pas suffisamment en plénière comme en commissions ».

>> A lire aussi: Pour justifier son absence, un député breton envoie son certificat médical

Les élus ont dorénavant « un délai de 8 jours maximum […] pour communiquer les justificatifs d’absence, alors qu’il n’en existait aucun sous la précédente mandature ». L’Ile-de-France permet de suivre l’assiduité des élus via la plateforme open data de la région.